Chorégraphie : Yan Raballand Interprètes : Evguénia Chtchelkova, Isabelle Renaud, Anastassia Vedernikova, Thomas Reigner et Yan Raballand Lumière : Nicolas Simonin Costumes : Dominique Fabrègue Musique : les variations Goldberg de Jean-Sébastien Bach Photographies : Jean-Louis Fernandez, Jacques Blanchard

Coproduction : La Comédie, Scène Nationale de Clermont-Ferrand

Soutiens : DRAC Auvergne / Conseil Régional d’Auvergne / Conseil Général du Puy de Dôme / Ville de Clermont-Ferrand

Durée : 1h

« Les Variations Goldberg sont pour moi une œuvre incroyable de composition par le rythme global et les « rebondissements» qu’elles permettent. Elle offre libre champ à l’expérimentation et à la recherche artistique et repose sans cesse la question de l’écriture chorégraphique. » Yan Raballand

Aux différentes interprétations des Variations Goldberg pour piano et orchestre à cordes, répondent celles des danseurs. A un, deux, trois ou cinq, ils déclinent avec énergie et émotion les variations d’une même phrase chorégraphique. Le mouvement du corps devient alors composition musicale avec ses notes dissonantes ou consonantes, divergentes ou convergentes, son rythme et ses ruptures.